Laissons-nous saisir

"Tu n'as pas besoin d'être différent pour que Jésus t'aime. Crois seulement que tu es précieux à ses yeux. Apporte toutes tes souffrances à ses pieds. Ouvre seulement ton coeur pour qu'il t'aime tel que tu es ; il fera le reste." Ste Mère Teresa (Üsküb, 1910 - Calcutta, 1997)

lundi 3 juin 2013

Une méditation sur le "Don des larmes"

Voici une citation qui nous a été transmise par notre responsable de formation lors de notre dernière semaine passée à Lyon dans le cadre du cursus APS. Belle méditation...


Ne recherchez pas les larmes, mais ne les fuyez pas non plus. Si elles vous viennent, accueillez-les comme un secret. L’expression « don des larmes », dont parle la spiritualité monastique, suggère qu’elles sont un cadeau à recevoir, venu de cette source intérieure sur laquelle on ne peut mettre la main. Un cadeau qui jaillit de ce fond de l’être que certains nomment la « trace de Dieu ». Laisser déborder ses larmes a quelque chose à voir avec la transcendance. Ce n’est pas seulement un signe de déploration. Les larmes sont aussi un réveil, car seuls les vivants pleurent. Qui pleure a le cœur brûlant.
 Sœur Anne LECU, Dominicaine, médecin en milieu pénitentiaire
cité dans « LA VIE », N° 3511, 13 décembre 2012, p. 47.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire