Laissons-nous saisir

"Tu n'as pas besoin d'être différent pour que Jésus t'aime. Crois seulement que tu es précieux à ses yeux. Apporte toutes tes souffrances à ses pieds. Ouvre seulement ton coeur pour qu'il t'aime tel que tu es ; il fera le reste." Ste Mère Teresa (Üsküb, 1910 - Calcutta, 1997)

jeudi 9 octobre 2014

Une première rencontre avec les lycéens qui veulent s'impliquer dans le montage des animations proposées par l'APS toute l'année

Lundi 6 octobre, de 12h35 à 13h25, s'est tenue la première rencontre avec une partie des élèves qui s'étaient proposés, après le sondage de début juin, d'aider l'APS à bâtir ses animations destinées à tous les lycéens.

Seulement une dizaine avait répondu à l'appel lancé la semaine précédente, au moyen d'une invitation personnalisée ; on notera la présence d'une élève externe, qui avait fait l'effort de venir, elle a donc pris un repas au self avec tous les autres, c'était exactement ce qu'il fallait faire, ou bien alors amener son propre pique-nique pour les externes.

Étaient présent le petit groupe d'élèves de 1ère qui se s'est proposé pour monter une opération solidaire à vocation humanitaire, 3 élèves de 1ère, 1 élève de 2nde et 1 élève de CAP.

Comme nous avions fixé cette rencontre dans le créneau des "repas-pasto" des lycéens (le lundi de 12h35 à 13h25), nous étions également accompagnés du Père Sébastien Diancoff, notre prêtre-référent du collège et du lycée.

Après un petit tour de table, tandis que nous prenions notre repas ensemble, nous avons évoqué la liste de toutes les animations qui sont décrites sur le petit fascicule qui a été distribué à tous les élèves (voir ICI), en essayant de voir quelles seraient celles qui pourraient être préparées et proposées rapidement aux élèves.

Mais un manque de temps et une discussion surtout centrée sur le sujet des projets humanitaires ne nous ont pas permis de hiérarchiser les animations ni d'obtenir l'adhésion des élèves sur leur implication vers tel ou tel type d'animation, ce qui fait qu'elles sont toujours en cours de montage, c'est donc l'APS qui va continuer le travail tout seul, en attendant qu'il puisse voir les élèves, de préférence au cours des permanences qu'il tiendra bientôt une ou deux fois dans la semaine à l'endroit qui est décrit sur le fascicule : dans le local en face de la Vie Scolaire, comme cela nous pourrons avancer.

L'APS réfléchit en outre à la possibilité de rédiger une "newsletter" de ses activités et animations, afin d'informer les élèves de ce qui est actuellement en cours de réflexion et de montage, et d'annoncer les dates et rendez-vous importants du mois.
Une newsletter qui sera doublée papier et format électronique, téléchargeable sur le site institutionnel de l'établissement.

A bientôt pour la suite...



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire