Laissons-nous saisir

"Tu n'as pas besoin d'être différent pour que Jésus t'aime. Crois seulement que tu es précieux à ses yeux. Apporte toutes tes souffrances à ses pieds. Ouvre seulement ton coeur pour qu'il t'aime tel que tu es ; il fera le reste." Ste Mère Teresa (Üsküb, 1910 - Calcutta, 1997)

lundi 30 mars 2015

10 élèves des lycées Notre-Dame ont vécu un week-end de Solidarité à Lourdes, du 27 au 29 mars 2015

Souhaité depuis longtemps par Alexandre, l'Animateur en Pastorale Scolaire (APS) de l'établissement (qui anime toute l'année les projets solidaires et humanitaires proposés à tous les lycéens volontaires), ce premier week-end de Solidarité vient de s'achever à Lourdes, à la Cité Saint Pierre du Secours Catholique, fondée par Mgr Jean Rodhain en 1955. Le résultat est très encourageant pour la suite...

Du 27 au 29 mars 2015, dix élèves de Seconde, Première et Terminale des deux filières "générale et technologique" et "professionnelle", ont véritablement fait preuve de don de soi, de partage et d'entraide, dans le cadre d'un temps de service bénévole au service "restauration".

Ce week-end fut particulièrement intense, car 900 personnes ont pris leurs 3 repas au réfectoire de la Cité durant tout le temps où nous y étions !

Accompagné d'une collègue secrétaire du lycée (également parent d'une des élèves présentes), le groupe des "12" que nous formions s'est mis en route dès le vendredi, après les cours du matin,pour un voyage en train qui nous a menés de Castres à Lourdes via Toulouse.
---

(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)
Service Restauration, samedi soir à 19h, avant le rush des premiers arrivés au réfectoire
 ---

A l'arrivée, un car nous attendait ; nous avons été acheminés alors à la Cité Saint Pierre où nous fûmes accueillis par un responsable du service Bénévolat, ainsi que par Sœur Marie-Sabine, une des trois Sœurs "Bleues" de l'Immaculée Conception présentes à la Cité, qui était ravie de nous voir tout au long du week-end.

Après une réunion de présentation du séjour, nous nous sommes installés dans les chambres (de 2 pour les élèves et individuelles pour les adultes accompagnants) avant d'aller dîner à 19h, au 2ème service du restaurant des bénévoles (le "Jet d'eau").

Là, nous avons fait connaissance avec des bénévoles de la Cité qui nous ont fait très bon accueil.
---

(Cliquez sur l'image pour l'agrandir) 
A la "plonge", il régnait une ambiance de feu, ils dansaient tout le temps !
 ---

Après le repas, Alexandre avait préparé une séance de jeux de connaissance destinés à nous connaître les uns les autres, nous qui allions passer 2 jours complets en étant soudés et solidaires !

Après ce temps de découverte mutuelle, nous avons participé à notre premier temps de service avec le nettoyage du réfectoire des pèlerins, tous ensemble équipés de balais, lavettes et serpillières.

A 22h, nous étions libérés et pouvions avoir un temps libre, que certains d'entre nous ont occupé en descendant à pieds à Lourdes, pour un premier contact avec la Cité mariale et le sanctuaire.
---

(Cliquez sur l'image pour l'agrandir) 
Les temps libres étaient courts : direction Lourdes !
---

Il pleuvait un petit peu mais nous sommes quand même descendus, à quatre, 15 minutes suffisant pour atteindre le sanctuaire.

Des travaux nous ont empêché de nous approcher de la Grotte, mais le sanctuaire était désert et nous avons pu marcher un peu dans la nuit pour découvrir le site, guidés par Alexandre qui a déjà eu l'occasion de venir plusieurs fois, et qui reviendra d'ailleurs du 17 au 19 avril avec les 3èmes Confirmands pour leur traditionnelle Retraite diocésaine.

Nous sommes ensuite remontés à pieds pour terminer enfin la soirée dans nos chambres, assez épuisés quand même !
---

(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)  
A lourdes : la basilique du Rosaire et la basilique souterraine Saint Pie X
---

Le lendemain, nous devions être prêts pour le petit déjeuner des bénévoles, à 7h, dans le but de commencer le temps de service dès 7h30,  pour servir les petits-déjeuners du groupe de 900 personnes.

Nous étions répartis à différents endroits : aide au service en salle et "plonge". Après le nettoyage de la salle, la matinée était déjà bien entamée et il ne nous restait qu'une heure et demie pour profiter d'un peu de temps libre.

Nous sommes tous restés sur le site de la Cité, étant donné le peu de temps dont nous disposions avant la reprise de notre service.
 ---

 (Cliquez sur l'image pour l'agrandir)
L'équipe de choc des bénévoles ! (manque 2 élèves du groupe)
---

Puis il fallu remettre cela à 11h, pour tout d'abord déjeuner avec les bénévoles, puis reprendre le service dès 11h45.

Nous étions cantonnés à des rôles précis, mais interchangeables si besoin ; nous étions répartis entre les deux réfectoires (bénévoles et pèlerins) et la "plonge".

Certains servaient les plats, d'autres assuraient la fluidité des entrées dans les salles et enfin d'autres lavaient et rangeaient la vaisselle.

Après le traditionnel temps du nettoyage, il était déjà 15h lorsque notre service pris fin.
---

(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)
Le matin, au petit déjeuner, nous avons été félicités par le responsable du grand groupe !

---

C'est alors que nous pûmes profiter pleinement de 3 bonnes heures de temps libre durant lesquelles plusieurs d'entre nous descendirent à Lourdes, soit pour découvrir tous les lieux emblématiques du sanctuaire, soit pour déambuler librement dans Lourdes et acheter quelques souvenirs, sans oublier le traditionnel remplissage des bouteilles d'eau de Lourdes, qui coule depuis les appartitions de la Vierge en 1958 à Bernadette Soubirous.

Après, il fallu remonter pour 18h, pour tout d'abord dîner avec les bénévoles, puis reprendre le service dès 18h45, avec le service en salles et la "plonge", nous commencions à avoir l'habitude !

Nous avons terminé à 22h, complètement "hors-service" du fait de la fatigue !

---

(Cliquez sur l'image pour l'agrandir) 
Notre groupe des 12 en compagnie de Sœur Marie-Sabine, une "Sœur Bleue"
---

Il est à noter qu'au fil des temps de service et des heures passées ensemble, une véritable FRATERNITÉ était née entre les différents bénévoles déjà présents en cuisine, au service et à la "plonge", et nos élèves.
Des bénévoles jeunes, parfois d'autres nationalités (nous avions un albanais et un jordanien avec nous notamment), qui ont particulièrement plu à nos élèves par leur gentillesse et leur camaraderie.

Ce soir là, toutes les filles sont parties se coucher car elles accusaient le coup, et leur vaillant APS fut le seul à redescendre au sanctuaire, pour une déambulation nocturne, un temps de méditation tranquille devant la Vierge et un remplissage de bouteilles fournies par les élèves !!

Cette nuit là fut la nuit du changement d'heure !!
---

(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)  
Après le service de nettoyage, on se lâche, le réfectoire devient une piste de danse !!
---

Et le lendemain matin, jour des Rameaux, nous avons recommencé, comme un cycle parfaitement maîtrisé, tous les moments clés qui constituent ce temps de service qui commence à 7h30 et qui finit vers 9h30 dans le meilleur des cas.

Mais ce fut notre dernier temps de service, car il était convenu que pour éviter que l'on ne soit pris par le temps, nous déjeunions le midi avec les bénévoles une ultime fois, puis nous devions repartir à 13h45 de la Cité, en car, pour descendre à la gare où nous devions reprendre le train.

Cependant, 9 parmi nous assistèrent à la bénédiction des Rameaux puis à la messe des Rameaux qui eut lieu dans une des salles de la Cité.
---

(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)   
Un moment compliqué à vivre (nostalgie) : le retour à Castres.......
---

Il ne nous restait plus qu'à faire les chambres et à rendre nos clés, badges, puis assister à une réunion de débriefing avec Sœur Marie-Sabine, proposer aux jeunes qui le souhaiteraient de prendre connaissance de la documentation destinée à les inciter à revenir faire un temps de bénévolat durant l'été...

Après le dernier repas, ce fut un moment particulièrement délicat, et certaines s'en souviendront encore pendant longtemps, car il fallu dire "au revoir" à toutes ces connaissances faites au cours du week-end, nous pourrions oser même parler de déchirantes scènes d'au revoir, il faut dire que l'on s'habitue vite, très vite même, à l'ambiance et à la fraternité !

Ce premier week-end fut une occasion unique de fédérer des jeunes autour d'un projet solidaire, force est de constater que ce fut une réussite totale, l'osmose entre les jeunes s'est faite, et aussi avec leur APS qui trouva là l'occasion d'amener une réflexion et une dimension spirituelle douce et adaptée à celles qui le souhaitaient.

Pour toutes les élèves, pour les deux adultes, pour la communauté qui nous a accueillis, nous pouvons dire que nous avons marqué les esprits, cette expérience de "changement de nous-même" au travers des valeurs d'entraide et de solidarité ne nous laisseront pas sortir indemnes de cette expérience, elle fut belle et troublante, elle fut pleine et réussie, ce fut un week-end solidaire parfaitement réussi..!!

Merci à Eve, Léa, Clémentine, Mathylde, Maïlys, Clarisse, Margaux, Laura, Marie 1 et Marie 2, et aussi à Chantal, d'avoir contribué au succès de projet.








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire