Laissons-nous saisir

"Tu n'as pas besoin d'être différent pour que Jésus t'aime. Crois seulement que tu es précieux à ses yeux. Apporte toutes tes souffrances à ses pieds. Ouvre seulement ton coeur pour qu'il t'aime tel que tu es ; il fera le reste." Ste Mère Teresa (Üsküb, 1910 - Calcutta, 1997)

dimanche 27 septembre 2015

Retour sur le projet d'annualisation d'heures EPS pour nos élèves de Cinquième (du 21 au 25 septembre 2015)

Comme chaque année depuis 3 ans maintenant, les élèves de Cinquième se voient proposer un projet, sur deux journées consécutives, de pratique d'activités de pleine nature comme la course d'orientation et la randonnée (chronométrée). Retour sur cette édition 2015 qui s'est déroulée en deux temps : d'abord les 5èmes A et B, puis les 5èmes C et D (le diaporama de ces journées est accessible dans l'article, à la fin)....

Hormis la journée du mardi, passablement maussade et ventée, et en dépit d'une température assez fraîche le matin, ces journées en pleine nature ont bénéficié d'un temps ensoleillé qui fut bien apprécié par tous !

Commencée le 1er jour avec une course d'orientation sur le site de la base de loisirs d'Arcachon (cela ne s'invente pas !), sur la commune du Bout-du-Pont-de-Larn, les élèves étaient acheminés ensuite en car au lieu dit Le Triby, en contrebas de ce que l'on appelle le Portail de Nore. Après le pique-nique du midi pris sur place, ceux-ci ont été répartis en équipes et invités à s'élancer en direction du Pic de Nore par le sentier GR, que nous avions surbalisé pour éviter des mauvaises surprises.
Le but étant d'arriver le plus vite possible au sommet, où les attendait M. Lesauvage, professeur organisateur de ces journées.
Etaient présents également les professeurs d'EPS du collège, ainsi qu'Alexandre Lokteff, éducateur à la Vie Scolaire et APS de Notre-Dame.

Après un retour au collège et une nuit passée chez soi, le lendemain nous remettions cela avec une 2ème journée passée autour d'Albine, au pied de la Montagne Noire. Là, le matin, une nouvelle course d'orientation amenait les élèves à parcourir un circuit de 7 km et de 2h max de temps de course/marche pour trouver 15 balises d'orientation disséminées dans la nature.
Après le pique-nique du midi pris soit dans un salle (le mardi, car il pleuvait un peu), soit au bord du lac d'Albine, les élèves étaient invités à se présenter en groupes, au départ d'une montée sur l'itinéraire du Sentier de Wibault, ce circuit raide permet d'approcher un vestige de l'avion de l'aéropostale qui s'est crashé en 1936 sur les pentes de la Montagne Noire. Mais seuls les plus rapides pouvaient l'atteindre, les autres devaient effectuer la descente afin de ne pas rater l'échéance du retour en cas au collège.

Une formidable expérience vécue en pleine montagne, les élèves ont été tous méritants, cela leur a permis de découvrir ce magnifique site que constitue la Montagne Noire tarnaise, boisée à souhait et pleine de surprises ! 

Voici ci-dessous le DIAPORAMA qui retrace le périple de nos jeunes, durant ces 4 journées de septembre....



Aucun commentaire:

Publier un commentaire